Je vais tout de suite mettre fin à la polémique. Est dite crêpe, la recette à base de farine blanche. Est dite galette, la recette à base de farine de blé noir. Mais on s'en fou, l'important c'est de se régaler après :-p

Hors donc, voici la formule magique :

ingrédients :

  • de la farine blanche
  • de la farine de blé noir
  • du sel
  • de la canelle
  • une gousse de vanille
  • du rhum (ambré de préférence)
  • des oeufs
  • du lait (celui que vous aimez, écrémé ou pas, c'est pas important)
  • la moitier d'une petite pomme de terre
  • un petit verre d'huile

outils :

  • un saladier
  • un fouet
  • une fourchette
  • 1 louche
  • 1 cépière ou une poele plate.
  • 1 assiette de la taille supposée des crêpes

Mélange des ingrédients sec: Dans un premier temps, prenez votre saladier, et versez y votre farine blanche puis celle de blé noir. qu'importe la quantité de chacune, moi je fais ça au feeling et à l'humeur. J'ai un saladier moyen, je met en général la moitié du saladier en farine. Ajoutez ensuite deux grosses pincées de sel puis de la canelle, autant que vous le voulez en fait :-p

Avec le fouet, vous mélangez tout ça, il faut une farine de couleurs homogène.

Une fois fait, ajoutez votre lait en remuant, il faut dissoudre les grumeaux mais en prenant garde à ce que la pate ne soit pas trop liquide. c'est là que le rhum intervient. C'est un fluidifiant, qui vas fluidifier la pate et aider à briser les grumeaux. ajoutez y un bouchon. (heu bon moi j'en met plus :-p) Une fois votre pate bien homogène (et donc visqueuse), cassez y les oeufs. En général, dans mon saladier moyen, j'en casse 2 ou trois, tout dépend du calibre des oeufs, de l'aspect de la pate etc...)

Fouettez bien le tout, c'est un peux difficile à cause de la farine de blé noir qui donne une pate particulièrement visqueuse. Votre pâte à une belle gueule, on vas pouvoir y mettre la vanille. Prenez votre gousse, et éventrez là avec un couteau pointu puis plongez là dans la pate. Pensez aussi à récupérer les morceaux qui collent aux doigts. Laissez reposer 1h ou deux, le temps que la vanille libère ses parfums dans la pate, Touiller une à deux fois quand même.

Maintenant, cuisson!!

Préparez votre espace de travail, saladier d'un côté, poële au milieu et assiette de l'autre. Faites chauffer votre poêle, Pendant ce temps, piquez votre fourchette dans la demi-pomme de terre, sachant que le côté plat vas servir à badigeonner la poele avec l'huile. Donc ne piquez pas trop profondément, sinon vous allez rayer votre pôele, il faut juste que la pomme de terre tienne bien. Plongez le bous de patate dans l'huile, puis laissez couler l'excédent et enfin badigeonnez votre poile. Ca utilise peux d'huile jusque ce qu'il faut pour que la crepe attache pas. Faites le à chaque fois que necessaire. l'important est que les crepes attachent pas, mais il faut pas qu'elle soient grasses non plus.

Ensuite, coulez votre crêpe, avec la louche, pour la quantité c'est à voir. Par exemple, ma louche me permet de faire 1 crêpe épaisse limite pancake :-p à voir donc, il faut expérimenter. les première crêpes sont ratées en général, moi je les mange au fur et à mesure avec du nutella (bah quoi ? c'est le salaire du cuisinier! nameho!).

Bon alors la technique pour faire sauter les crêpes, ya na plusieurs évidement, Je suis gaucher et je tiens ma pêle de la main gauche. Je commence par donner un coup de la main droite sur le manche, ça décolle la crêpe. Ensuite, un geste de bref en arrière de la main gauche, la crêpe glisse sur l'avant, et enfin, petit "jeté-retourné", et la crêpe atterris sur le dos. Méthode "pas sur de sois" (genre lendemain de cuite) : je retourne la crêpe avec une spatule :p

Voilà, à vous de jouer maintenant. Et régalez vous :-)

Ps : ceci est 1 façon de faire c'est pas la meilleure, mais c'est la mienne, Sachez qu'il existe au moins 1 recette par famille, donc si la votre diffère, c'est normal :-)