Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, février 18 2017

Exporter vos données de l'application LibreLink (version android) sous linux (Archlinux pour être précis).

Après une longue absence, voici une geekerie bien utile... ou pas !!

J'ai quelque soucis de glycémie alors mon medecin m'a demandé de faire des mesures et une enquete alimentaire. Pour ce faire, il m'a donné un patch nfc FreeStyleLibre qui releve la glycémie, afin qu'un lecteur ou une appli android vienne le scanner.

Dans mon cas, c'est une appli, LibreLink, le patch en question est celui-ci : https://www.freestylelibre.fr/ à coller sur le bras.
Ceci rend la vie plus facile aux diabétiques qui n'ont plus à ce piquer le doigt pour sortir une goutte de sang. Hormis le fait qu'il est impossible d'exporter les données de l'appli....
vraiement ?
La suite, ci dessous ;-)

Lire la suite...

dimanche, août 4 2013

Générer une carte OpenstreetMap pour gps Garmin Nùvi 1245

Oui j'ai fait mon radin, les prix chez garmin sont asser élevés. j'ai décidé de passer par OpenStreetMap.
D'après ce que j'ai pu lire sur le net, cette bidouille marche sur tout les Nùvi, mais c'est à vérifier.
Ce que j'expose ici, génère une carte pour la France métropolitaine uniquement, avec comme source une carte téléchargée sur le site Geofabrik
La carte est routable, indéxée et est datée.
Par contre, Comme la recherche des rue n'est pas implémentée dans mkgmap, toutes le rues sont marquée comme "point d'intéret" et donc peuvent être recherchées via le menu "ou aller ?" > "Points d'intérêt".
C'est un pis aller jusqu'à ce qu'un developpeur bénévole veuille bien mettre les mains dans le cambouis pour ajouter cette fonctionnalité, Allez voir le site web de mkgmap.

Lire la suite...

mercredi, octobre 31 2012

le Defy+ en mode passerelle pour le Zaurus C1000 !

Ou comment ressortir un pdazaure du placard pour bidouiller ^^

Pour ceux qui ne connaissent pas, le Zaurus C1000 (surnommé "Akita") c'est ça :)

Zaurus SL-C1000

Un vieux pda, dont l'écran pouvait pivoter sur son axe pour en faire une tablette.
Comme c'est de la préhistoire, il n'y avait pas de bluetooth, wifi, radio, gsm, accéléromètre, magnétomètre. et l'écran étit résistif : le stylet était obligatoire (notez que on a tendance à y revenir sur certains smartphone récent).

par contre son clavier est l'un des meilleur au toucher que j'ai pu constater pour un périphérique nomade !

ah petit plus : il tournait sous linux et il y eu pleins de déclinaisons sharp, cacko, pdaxrom, bsd, et même android.

Lire la suite...

mercredi, février 15 2012

Rooter le Motorola Defy+

J'explique ici comment j'ai pu rooter le Motorola Defy+. Pour ceux qui ne connaissent pas, ce smartphone est un apareil semi-durci (= norme IP67) avec un cpu à 1GHz, 512Mo de ram et 2Go de ROM. Il tourne sous Android 2.3.4.

Je me suis inspiré de plusieur tutoriels dont celui-ci .

Bon, être root sur le smartphone est dangereux, vous ètes seul(e) responsable des manipulations que vous faites sur votre smartphone! Et evidement, vous perdrez la garantie sur le smartphone.

Lire la suite...

vendredi, septembre 9 2011

à propos d'OpenSim et des ressources necessaires

Tout ce qui cera écris dans cet article n'engage que moi. C'est un condencé des diverses sources officieuses que j'ai trouvé sur le web et mon expérience personnelle. Si vous avez des infos précises qui contredise cet article, n'hésitez pas à me contacter. Je corrigerais bien volontier ce qui est exposées ici.
Contexte : Je parle ini d'OpenSim, un serveur de monde virtuel. Il est une re-écriture du protocole de SecondLife. Vous trouverez plus d'informations ici : http://opensimulator.fr/.

Pour résumer une sim est la contraction de simulator, une représentation 3D d'un monde virtuel. Ce monde virtuel étant hébergé sur un serveur, son contenu est envoyé à la demande au client. C'est un peux le même concept que celui du navigateur web et du serveur web : la page est envoyée à la demande et le navigateur vous l'affiche. A ceci près que pour OpenSim et SecondLife, on utilise un navigateur 3D (communément appelé viewer).
Ah et tout ce que contient une sim est crée par les visiteurs (appelés aussi citoyens ou résidents) grace à des outils de construction, allez ici pour voir comment c'est possible : http://secondworld.wordpress.com/2007/04/05/tutorial-construire-dans-second-life/ (ça date un peux mais globalement, ça ce passe comme expliqué).

Lire la suite...

mardi, août 23 2011

Aide mémoire sur les paramètres avancés de SecondLife

Voici quelques paramètres à configurer pour le client SecondLife.  Comme je n'arrive pas à les mémoriser,  je me fait un aide mémoire.
Ces paramètres sont très utiles si vous utilisez un pc portable !
Je ne vous cacherais pas que ces info viennent des échanges du groupe "Constructeurs et Scripteurs" dont le site web est ici.

Lire la suite...

lundi, février 14 2011

P2V Debian lenny dans kvm-qemu sur hôte Archlinux

Ceci est le procédé que j'ai utilisé pour virtualiser un debian qui hébergait OBM dans qemu. Je préfère virtualiser que de me prendre la tête à tenter d'installer OBM dans Archlinux puis d'exporter et d'importer.......

Pourquoi qemu ? car j'avais qu'une seule vm à virtualiser, et donc utiliser xen ou vmware me semblais pas proportionné.
Et puis comme c'est la mode d'utiliser xen ou vmware, j'étais obligé de ne pas la suivre ^^
Et enfin, je fais ce que je veux! nameho! (je pense que c'est la meilleure raison ;-) )

Prérequis : un serveur dédié Dedibox QC sous Archlinux avec une ip failover qui sera affectée à la vm. (je vous renvois à votre console Dedibox pour la location d'ip supplémentaire)

Lire la suite...

dimanche, février 13 2011

Installer Archlinux sur une dedibox QC (ou l'art de faire du archbootstrap)

Recement, j'ai loué une Dedibox QC chez Online.

c'est une lame :
Dell PowerEdge R210 avec 8Go de ram :

cpu Xeon X3450
1 To de stockage en raid1 matériel sur Dell PERC H200
1 port réseau activé : Broadcom NetXtreme II BCM5716 1000Base-T

Je vais donc vous exposer ma façon d'y installer Archlinux (évidement, c'est pas la meilleure, mais ça marche, ce qui est déjà ça ;-))

Je me suis inspiré du wiki Archlinux et le script d'installation de pacman dans Ubuntu à été écris par Lucky, il l'a publié ici.

Comme prérequis, il vous faut savoir comment partitionner/formatter des disques (fdisk/cfdisk/mkfs/mkfs.ext4/etc..) Et je suis pas responsable de la destruction de vos données (ou de votre dedibox!!)

Lire la suite...

samedi, août 15 2009

Tablette graphique Trust TB-4200

Je vais exposer ici la configuration de cette tablette graphique sous Mandriva 2009.1. Trust TB-4200

Lire la suite...

dimanche, juillet 26 2009

Ma recette de crêpes/galette (pour déssert en général)

Bon alors là c'est dur lourd, j'aborde un sujet sérieux et parfois tabou dans la société. Je parle bien évidement de la façon dont certains font les crêpes.

Lire la suite...

mardi, juillet 7 2009

pulseaudio et reverse tunneling.

Admettons que vous ayez installé un serveur freenx, par exemple sur le serveur de l'article précédent. Admettons encore que vous vouliez récupérer les sons de ce serveur distant pour les écouter sur le pc client. Et bien c'est possible ! et ce, même si ya un fireuhouall entre les 2 machines! Evidement, ça ne marche que pour les applis supportant pulseaudio (précision inutile que je me devais de préciser).

Lire la suite...

mercredi, juillet 1 2009

Deboostrap Ubuntu 9.04 Jaunty version serveur.

Le deboostrap est pratique pour faire un système minimal. vous avez un serveur avec la base de la base sans aucun soft superfu, et surtout, on vois un peux tout ce qu'il y à a faire lors d'une install. Car l'installeur c'est bien, mais on sais pas vraiement ce qu'il ce passe.

Lire la suite...

samedi, mars 14 2009

BLACKOUT

HADOPI - Le Net en France : black-out

mardi, mars 3 2009

Les aventuriers de la mer!

Ah! voilà une saga qu'elle est bien!. Ecrite par Robin Hobb, une oeuvre en 9 volumes.

J'ai eu du mal à m'y mettre mais après le premier volume, j'ai enchainé les 8 autres!

Or donc voilà une histoire de pirate, mais aussi une histoire politique, mais aussi une histoire de dragons et une histoire de famille! tout ça en un. C'est asser dense mais captivant. La psychologie des personnages est très bien faite à tel point qu'on en viens à en détester certains comme Kyle. ou bien de donner la fessée à la petite peste de Malta (du moins au début).

je ne vous en dis pas plus! Ce serait gacher le suspence :-p

mardi, février 10 2009

De l'installation d'OpenSim et de mono 2.2 sous Debian Lenny.

Nous allons nous livrer à petit exercice de patience. En effet, Installer Opensim necessite la présence de quelques dépendances comme mono, mysql, et apache. Cet article est inspiré de plusieurs autres qui sont sur le net, la version d'opensim testée est la release 8257, sur un serveur Debian Lenny.

Lire la suite...

vendredi, décembre 19 2008

Second Life et Gnu/Linux : installation facile!

Z'en avez marre de bidouiller pour installer SL ? et vous utilisez le serveur de son PulseAudio ? Alors ce script est fait pour vous!

téléchargez, lancez le et il installera le client SL pour vous, créera une icone sur votre bureau et appliquera une petite bidouille au SLVoice pour la compatibilité avec PulseAudio.

c'est cadeau! Attention, j'ai créé ce script dans un environement graphique KDE. je n'ai pas testé le raccourcis créé avec un autre WM. si ça marche pas, proposez moi des correction et on fera évoluer le truc! De plus, dans cette première version, j'ai considéré que le dossier du bureau est :

~/Desktop/

Ce script est largement incomplet, En effet, il faudrais faire un test du WM pour créer un raccourcis adapté a l'environement graphique, tester l'existence du dossier de bureau et du dossier ~/bin/ pour prévoir toutes les situations. Je verrais ça dans une prochaine version.

#!/bin/sh                                                                                                
SITE=http://secondlife.com                                                                               
DOWNLOAD_SITE=$SITE/support                                                                              
ALLDOWNLOADS_PAGE=downloads.php                                                                          
DESTDIR=~/bin
TEMPDIR=~/tmp
DESKTOPFILE=~/Desktop/Second\ Life\ Release\ Candidate.desktop
cd $TEMPDIR
rm -f $ALLDOWNLOADS_PAGE*
rm -rf *RELEASECANDIDATE*
rm -f $DESTDIR/RC
rm -rf $DESTDIR/*RELEASECANDIDATE*
rm -f SecondLife*.tar.bz2
clear

echo "Récupération de la releasecandidate de SL"
wget $DOWNLOAD_SITE/$ALLDOWNLOADS_PAGE
DOWNLOAD_LINK=`grep RELEASECANDIDATE $ALLDOWNLOADS_PAGE | sed s/\"/"\n"/g | grep href -A 1 | grep -v href | grep bz2`
LINK=`echo $DOWNLOAD_LINK | rev | awk -F\  '{print $1}' | rev`
ARCHIVE=`echo $DOWNLOAD_LINK | rev | awk -F/ '{print $1}' | rev`
wget $LINK
DIR=`echo $ARCHIVE | awk -F.tar.bz2 '{print $1}'`

echo "Installation en cours"
tar -jxf $ARCHIVE -C $DESTDIR/
ln -s $DESTDIR/$DIR $DESTDIR/RC

echo "Installation du raccourcis sur le bureau."
echo "[Desktop Entry]" > $DESKTOPFILE
echo "Comment=Client expérimental de Second Life" >> $DESKTOPFILE
echo "Comment[fr]=Client expérimental de Second Life" >> $DESKTOPFILE
echo "Exec[\$e]=~/bin/RC/secondlife" >> $DESKTOPFILE
echo "GenericName=Client expérimental de Second Life" >> $DESKTOPFILE
echo "GenericName[fr]=Client expérimental de Second Life" >> $DESKTOPFILE
echo "Icon=`echo $HOME`/bin/RC/secondlife_icon.png" >> $DESKTOPFILE
echo "MimeType=" >> $DESKTOPFILE
echo "Name=Second Life Release Candidate" >> $DESKTOPFILE
echo "Name[fr]=Second Life Release Candidate" >> $DESKTOPFILE
echo "Path[\$e]=~/bin/RC" >> $DESKTOPFILE
echo "StartupNotify=true" >> $DESKTOPFILE
echo "Terminal=false" >> $DESKTOPFILE
echo "TerminalOptions=" >> $DESKTOPFILE
echo "Type=Application" >> $DESKTOPFILE
echo "X-DCOP-ServiceType=" >> $DESKTOPFILE
echo "X-KDE-SubstituteUID=false" >> $DESKTOPFILE
echo "X-KDE-Username=" >> $DESKTOPFILE

echo "Purge du cache de SL"
rm -rf ~/.secondlife/cache

echo "Configuration de la voice avec PulseAudio"
mv ~/bin/RC/bin/SLVoice ~/bin/RC/bin/SLVoice.bin
echo '#!/bin/sh' > ~/bin/RC/bin/SLVoice
echo "killall SLVoice.bin" >> ~/bin/RC/bin/SLVoice
echo 'exec /usr/bin/padsp ~/bin/RC/bin/SLVoice.bin "$@"' >> ~/bin/RC/bin/SLVoice
chmod 700 ~/bin/RC/bin/SLVoice

echo "Installation de la release candidate de SL terminée!"

Vous créez le script puis le dossier :

~/bin

rendez le script exécutable :

chmod 700 monscript.sh

lancez le script, Il vas faire ses petites affaires puis éditez le fichier ~/bin/RC/secondlife et vous enlevez le "#" devant :

export LL_BAD_OPENAL_DRIVER=x

et

export LL_BAD_FMOD_OSS=x

et

export LL_BAD_FMOD_ALSA=x

Enfin dans le client secondlife, vous allez dans les propriétes de la voice, au niveau des paramètres matériels, vous choisissez "oss capture" pour le prérihpérique de capture et "oss software" pour le périphérique de rendu. Ce système fonctionne avec la release candidat 1.22.9 sous Mandriva 2009 et 2009.1.avec pulseaudio sous KDE 3.5.2 et kde 4.2. Pour avoir un son exploitable, il faut jouer avec la table de mixage de Kmixer et aussi le gestionnaire de volume de pulseaudio (pavucontrol).

Voilà, c'est fini!

Bien entendu, Je prendrais en compte toute correction et amélioration que vous proposerez! Et je terminerais par ma citation favorite : "si c'est idiot et que ça marche, alors ce n'est pas idiot!"

mercredi, décembre 10 2008

Le Trackball Marble Mouse de Logitech et Linux.

Petite bidouille rapide pour utiliser les 4 boutons de ce super trackball :

Logitech Marble Mouse
Les deux gros bouton, gardent leur utilisation normale (clic droit ou gauche). L'un des petits bouton servira au zoom vertical/horizontal (avec la boule donc) et le dernier petit bouton servira comme bouton central (3ème bouton).
Pour commencer, il faut modifier le fichier /etc/X11/xorg.conf et y ajouter cette section :
Section "InputDevice"
Identifier "Mouse1"
Driver "mouse"
Option "CorePointer"
Option "Device" "/dev/input/mice"
Option "Protocol" "ExplorerPS/2"
Option "Buttons" "9"
Option "ZAxisMapping" "4 5"
Option "XAxisMapping" "6 7"
Option "EmulateWheel" "true"
Option "EmulateWheelButton" "8"
EndSection

Puis ajouter dans la section "serverlayout" :
InputDevice    "Mouse1" "CorePointer"

Enfin, il faut modifier ~/.xinitrc , et y ajouter si vous ètes gaucher(e) :
xmodmap -e "pointer = 3 9 1 4 5 6 7 8 2 10 11 12 13"
Si vous ètes droitier(e) :
xmodmap -e "pointer = 1 8 3 4 5 6 7 2 9 10 11 12 13"

Pour finir, vous relancez votre interface graphique. Attention, il est inutile d'aller mapper les boutons droit et gauche dans la panneau de config des interfaces graphiques, c'est xmodmap qui s'en charge.
Et voilà! un trackball pleinement fonctionnel!

EDIT : ce tuto est obsolete, une mise à jours de la bidouille ce trouve ici :
http://wiki.archlinux.org/index.php/Logitech_Marble_Mouse#Configuration_using_Xorg_input_hotplugging


je me demande comment font les gents pour continuer à s'emmerder avec une souris :-p

Installer une applis JAVA dans le SGH-F700

Alors donc j'ai un SGH-F700 que j'ai flashé avec la rom F700XXHB1.
Autrement dit, comme tout le monde, impossible d'installer des applis java car c'est verouillé, même depuis un site web, genre GetJar. quoi qu'on fasse, le téléphone répond "unsupported content".

J'ai donc bidouillé un peux et j'ai pu installer quelques applis quand même.
(n'est pas breton pour rien le gars :-p)
Voici la procédure :
1) mettre le téléphone en mode "QualComm" avec le code : *#782872#
2) connecter le téléphone au pc puis installer le driver QualComm (je n'ai plus d'url de téléchargement, merci de compléter ceux qui l'ont).
3) un fois le téléphone reconnu sur un port com (chez moi c'est com4), lancer TkExplorer (là encore, je n'ai plus d'url de téléchargement, merci de compléter ceux qui l'ont).
4) copier vos JAD/JAR dans Exe\Java\Locked Games\.
attention : un dossier par couple JAD/JAR)
de plus, ça plante souvant, il faut s'y reprendre à plusieurs fois, et être PATIENT!
5) aller dans le menu "Internals" avec le code : *#6984125*# et la master key : *#9072641*# menu "Storage Settings" et faites les "updates media database" "update Java DB" "Update app database" et "Create Ax Dat File" 6) et voilà! vos applis se retrouverons dans la section jeux ^^ testez les puis repassez votre f700 en mode "pc studio" avec le code : *#726872#

j'ai pu y installer GoogleMaps V1 (mais pas la V2 qui à refusée obstinément de se télécharger dans le téléphone), Nimbuzz et OpéraMini 4.2.

il faudra rechercher les url de téléchargement du driver QualComm et de TkExplorer, si je retrouve, je les posterais ici.

mardi, décembre 9 2008

La biche de la forêt d'Arcande (trilogie) de Hugues Douriaux

Or donc, cette petite trilogie raconte l'histoire de Thorn, un porcher qui deviendra pêcheur. Voilà c'est fini! pas besoin de lire! Billet suivant!

Naaa! je déconne, il vas se passer des trucs quand même! Et je vous dirais pas tout, z'avékà lire! Voici déjà les titres des trois tomes : 1 - Le monde au-delà des brumes 2 - Thorn le guerrier 3 - Les mortels et les dieux

Bon, là vous vous doutez que avant de quitter son emploi de porcher pour être pêcheur, Thorn va vivre pleins d'aventures, et vous avez raison!

Ce que je retiens de cette petite trilogie, c'est que c'est pas trop mal écris, je me suis laissé prendre à l'histoire (au point de lire jusqu'à 2h30 du matin parfois). C'est asser dense, mais pas lourd (pas comme un certain JRR Tolkien que je citerais pas), j'en ai déduis quelques truc : 1 - yaura toujours quelqu'un pour vous faire chier quoi que vous fassiez pour tenter de rester peinard, 2 - votre vie intéresse les autres et il tenterons de vous la régenter,

Je me demande ce qu'à l'auteur contre les femmes, parce que elles ont plutôt mal traitées, et celles qui on du pouvoir sont calculatrices. A moins que ce ne soit qu'un portrait d'époque médiévale ou l'homme est violent et la femme, ben elle subit hein ? Normal après que quand elle à du pouvoir, qu'elle devienne calculatrice aussi, donc à chaqun de juger.

C'est violent (ya du sang et de la tripaille), c'est érotique (ya du sesque aussi :-p), pas pour les jeunes donc et hormis la façon dont sont traitées les femmes dans cette histoire qui risque de choquer les feministes, c'est plus tôt pas mal, j'ai bien apprécié.

mercredi, décembre 3 2008

Streaming audio avec Icecast + MPD + Gmpc

Je vais aborder ici le streaming audio.
Ceci est donc un article à caractère technique. Je ne suis pas responsable de l'usage que vous en ferez, Un conseil : gardez une copie des fichiers de conf que je vous propose de modifier. Tout les logiciels utilisés sont libres, donc techniquement, tout est légal. A vous de voir pour la musique, cet aspect ne concerne que vous (et la SACEM^^).
Cas concret, vous voulez partager du son avec vos amis sur votre land dans SL (utilisation PRIVEE donc!!).


Ingrédients :
une ditrib linux (ben oué, c'est la section linux ici hein ? pour win32, demandez à google de vous aider :-p)
un accès internet (pas de commentaire svp)
Icecast2
MPD
Gmpc
de la boisson (café, bière, chocolat, lait fraise, etc...)


Concepts :
Le but du jeu, est d'envoyer un flux audio à un serveur (Icecast2 dans notre cas) afin que celui-ci le renvoie en direction de plusieurs clients et en simultané. Autrement dit, Icecast2 ne stocke rien, il n'enregistre rien il ne fait que renvoyer la musique sur tout les clients connectés.
Nous avons donc un serveur, il nous faut à présent une source à lui envoyer. Nous utiliserons MPD. Pourquoi ne pas utiliser Amarok ou autre logiciel audio et préférer MPD ? Car MPD est un lecteur de fichier audio en mode serveur qui est capable d'envoyer le stream vers la carte son ou un serveur Icecast, ou les deux, ou plusieurs cartes sons, ou vers un autre serveur MPD sur le réseau...
Bref! c'est très souple.MPD cey bien ! mais en mode console, donc pas sexy... Heureusement nous avons : GMPC ! C'est juste une interface graphique pour contrôler MPD. Il peux s'installer sur la même machine que MPD ou sur une autre, l'important c'est qu'il puisse se connecter à MPD.il permet pleins de trucs, gérer des playlists, statiques ou dynamiques, renvoyer un stream d'un radio web vers MPD, etc... c'est très souple aussi.


Installation :
Commencez par installer icecast2, mpd et gmpc (voir les docs respectives).
A savoir que Icecast2 dois être installé sur une machine qui DOIT être accessible depuis internet par tout les gens qui voudrons écouter votre zic. Donc pensez à avoir une connection suffisement musclée si vous l'installez sur votre pc perso.
Et pensez à ouvrir les ports necessaires, ainsi que configurer votre free/9/live/darty/jesaispasquoi-box pour autoriser les connections vers votre pc.
MPD et Gmpc seront installé sur le pc dit "source" (autrement dit, le pc qui contient les fichiers à streamer).
Par exemple, je loue une dedibox à Free ce qui rend le serveur accessible à tous, et je stream depuis mon pc portable. (bon ça coute des sous aussi, je sais ^^).

Donc vous avez votre serveur icecast2 d'installé et vos logiciels "clients" MPD et Gmpc installés aussi.
De façon tout à fait arbitraire, je décide que le serveur Icecast2 aura pour nom icecast2.mondomaine.fr

Configuration de Icecast2 :
Nous utiliserons le fichier de configuration Icecast suivant :
/etc/icecast2/icecast.xml
dont le contenu est :

 <icecast>
     <limits>
         <clients>10</clients>
         <sources>1</sources>
         <threadpool>5</threadpool>
         <queue-size>524288</queue-size>
         <client-timeout>30</client-timeout>
         <header-timeout>15</header-timeout>
         <source-timeout>10</source-timeout>
         <burst-on-connect>1</burst-on-connect>
         <burst-size>65535</burst-size>
     </limits>
     <authentication>
         <source-password>sourcepasswd</source-password>
         <relay-password>relaypasswd</relay-password>
         <admin-user>admin</admin-user>
         <admin-password>adminpasswd</admin-password>
     </authentication>
     <hostname>icecast2.mondomaine.fr</hostname>
     <listen-socket>
         <port>8000</port>
     </listen-socket>
     <listen-socket>
         <port>8001</port>
             <shoutcast-compat>1</shoutcast-compat>
     </listen-socket>
     <fileserve>1</fileserve>
     <shoutcast-mount>/live.nsv</shoutcast-mount>
     <fileserve>1</fileserve>
     <paths>
         <basedir>/usr/share/icecast2</basedir>
         <logdir>/var/log/icecast2</logdir>
         <webroot>/usr/share/icecast2/web</webroot>
         <adminroot>/usr/share/icecast2/admin</adminroot>
         <alias source="/" dest="/status.xsl"/>
     </paths>
     <logging>
         <accesslog>access.log</accesslog>
         <errorlog>error.log</errorlog>
         <loglevel>4</loglevel>
         <logsize>10000</logsize>
         <logarchive>1</logarchive>
     </logging>
     <security>
         <chroot>0</chroot>
         <changeowner>
             <user>icecast2</user>
             <group>icecast</group>
         </changeowner>
     </security>
 </icecast>


En gros, ce fichier configure Icecast2 pour 10 auditeurs, une source, un cache de 512Ko, le tout sur les ports 8000/8001 du serveur icecast2.mondomaine.fr, ça définit aussi le mot de passe pour la source à sourcepasswd et l'accès administrateur via l'identifiant admin et son mot de passe adminpasswd.
Et donc si Icecast2 est installé sur votre pc perso, pensez à ouvrir les ports 8000 et 8001 vers internet sinon, vos auditeurs pourront pas se connecter.
Une fois modifié le fichier /etc/icecast2/icecast.xml, vous pouvez démarrer le serveur avec un "service icecast2 start" ou "/etc/init.d/icecast2 start" voir un "icecast2 -b -c /etc/icecast2/icecast.xml" . Tout dépend de votre distrib et donc je vous laisse vous débrouiller avec docs qui vont bien.
Pas de message d'erreur ? (moi j'en ai pas en tout cas :-p) on peux contrôler l'état du serveur ici : http://icecast2.mondomaine.fr:8000/ et oui! on as une tite interface oueb pour voir ce que dit icecast! Oué, sté facile aussi passons à MPD !

Configuration de MPD
Tout ce passe ici : /etc/mpd.conf

music_directory                 "/home/Musique"
playlist_directory              "/home/Playlist"
db_file                         "/var/lib/mpd/mpd.db"
log_file                        "/var/log/mpd/mpd.log"
error_file                      "/var/log/mpd/mpd.error"
pid_file                        "/var/run/mpd/mpd.pid"
state_file                      "/var/lib/mpd/mpdstate"
user                            "mpd"
bind_to_address                 "localhost"
port                            "6600"
password                        "toto\@read,add,control,admin"
default_permissions             "read,add,control,admin"

audio_output {
       type                    "pulse"
       name                    "Sortie Pulseaudio"
}
audio_output {
       type                    "shout"
       name                    "Toto''s Stream"
       host                    "icecast2.mondomaine.fr"
       port                    "8000"
       mount                   "/toto.ogg"
       password                "sourcepasswd"
       quality                 "5.0"
       format                  "44100:16:2"
       user                    "source"
       description             "Some musics i love"
       genre                   "Jazz/Rock/TripHop"
       public                  "no"
}
mixer_type                      "alsa"
mixer_device                    "default"
mixer_control                   "PCM"

Ici, nous avons déclaré à MPD 2 sorties audio :
la première vers Pulseaudio, autrement dit vers la carte son (ça aurais pu être alsa ou oss evidement ),
la deuxième, vers notre serveur Icecast2.
De plus, on ordonne à MPD d'étre accessible sur le port 6600 en local avec le mot de passe toto.
Très important : music_directory et playlists_directory, ces deux variables doivent être accessible en lecture/écriture à l'utilisateur mpd. sinon MPD pourra pas indéxer et lire votre musique !!
Encore une fois vous pouvez démarrer le serveur avec un service mpd start ou /etc/init.d/mpd start . Tout dépend de votre distrib et donc je vous laisse vous débrouiller avec docs qui vont bien. Pas de message d'erreur ? (moi j'en ai pas en tout cas. Et oui, ya du copier coller là).

Configuration de GMPC
Allez dans le menu Music --> Preferences section Connection et choisisssez le profil par défaut, l'hote = localhost, le port = 6600 et le mot de passe toto (cocher "utiliser l'authentification").
Ensuite, allez dans le menu serveur et cliquez sur "update database", et là, MPD vas indéxer le dossier que vous lui avez indiqué dans /etc/mpd.conf.
Selon le nombre de fichier et de tags qu'ils contiennent, MPD mettre un sertains temps à indéxer. Sachant que MPD supporte les formats suivants : AudioFile, ffmpeg, FLAC, MP3, MP4 Musepack, OggFlac, OggTremor, OggVorbis, WavPack.

Une fois fait, retournez dans le menu serveur de gmpc, vous y trouverez les 2 sorties configurées dans /etc/mpd.conf, à savor "Toto's Stream" et "Sortie Pulseaudio". Cochez les deux puis allez dans "file browser" et ajoutez tout ce que jous voulez à "current playlist". et cliquez sur play.
Normalement, vous entendrez votre zic et en allant sur http://icecast2.mondomaine.fr:8000/ vous verrez qu'une source c'est activée, c'est MPD qui stream votre zic!.
Vos amis on mis l'url de votre zic dans leurs winamp comme écris dans la page http://icecast2.mondomaine.fr:8000/ l'url d'écoute étant http://icecast2.mondomaine.fr:8000/toto.ogg .

Et maintenant ça devient intéressant, car tout ces efforts pour pouvoir jouer les DJ en herbes. (oui car les DJ pros on d'autres softs quand même, là on est dans le domaine amateur de base^^).

Voici ce que permet GMPC (et donc MPD) :
modification à la volée de la playlist (ajou/supressions/changement d'ordre),
on peux se déplacer dans le titre pendant le stream,
on peux ajouter à la playlist des urls de radios internet, MPD les restreamera comme si c'était un titre de la playlist,
on meux mélanger radio web et fichiers musical dans une playlist,
on peux ajouter des titres de Magnatune (c'est gratuit et légal),
etc... c'est très souple!

Voici quelques défauts de ce type d'installations :
on peux pas faire de fondu enchainé,
yapas de chambre d'écho,
ya pas moyen d'insérer le son provenant du micro.

Je terminerais par ma citation fétiche qui n'est pas de moi : "si c'est idiot et que ça marche, alors ce n'est pas idiot".

Voilà c'est tout, si ya des inexactitudes ou des imprecisions, ben dites le, je corrigerais (les fautes par contres je corrigerais pas!)

- page 1 de 2